• A propos

    Graine de jardin est un carnet à propos de notre première expérience de jardin communautaire au parc Angrignon de Montréal. Utile à la fois pour prendre nos notes au fil du temps mais également pour communiquer nos avancements avec nos proches. Bonne lecture.

    free hit counter code
  • Articles les plus consultés

  • Photos @ Flickr

  • Etiquettes

Un nouveau jardinet…à Verdun?

Jardin Douglas

Publicités

Alerte aux vers-gris!

En retournant un peu la terre alors que nous étions à préparer nos tablettes, Marion est tombée sur cet espèce d’insecte plutôt suspect. Illico, elle consulte l’une des voisines dont le moulin à paroles est maintenant légendaire pour lui demander ce que ça pouvait bien être. Aucune idée mais ça ne semblait pas jojo. Marion a finalement déduit que cela pouvait bien être une larve de noctuelle, communément appelée papillon de nuit. Nous en avons eu la confirmation après avoir fouiné dans différents bouquins et autres sites internet.
[Plus…]

Compostage

Une nouveauté cette année: on prévoit intégrer un trou à composte à même notre jardinet! M. Reid avant en effet lancé cette idée lors de notre dernière rencontre l’année passée et nous l’avons adopté subito.

En résumé, l’idée est simplement de faire un trou d’environ 30cm cube à un endroit ou cela ne gènera pas les plants, d’y déposer une petite quantité de d’hummus ou compost au fond puis fermer le tout d’un couvercle afin d’empêcher les petits bestioles du voisinage d’y fouiner. Tadam! On pourra y déposer nos rebus durant tout l’été.

La recette secrète est plutôt simple; pain, marcs et filtres de café, coquilles d’œufs écrasées, fruits et légumes coupés, céréales, pâtes, écailles d’arachide, sachets de thé, feuilles en décomposition et tiges molles de vos plantes. Presque tous les résidus de cuisine peuvent nourrir votre compost. Mais attention : vous ne devez jamais utiliser de produits laitiers, de gras ou de viandes dans votre compost. – Le compostage, la suite logique au recyclage.

[Plus…]

C’est reparti!

Enfin! Tous ces mois d’hiver à rêver de jardin, de potager, de légumes! Nous avons récemment reçu notre lettre de renouvellement et avons rapidement officialisé la chose à notre Bureau Accès-Montréal. Depuis ce temps, on planche sur l’organisation de nos … planches. Et voici ce qui se dessine pour le moment:

[Plus…]

6000 visites et du nouveau!

Wow! Plus de 6000 visiteurs ont consulté notre petit carnet! Nous qui voulions simplement partager notre cheminement avec nos proches, on a vite réalisé que plusieurs curieux du monde francophone y trouvaient également leur compte…et c’est bien tant mieux!

De plus, vous aurez sans doute remarqué le nouveau design du site. Qu’en dites vous?
[Plus…]

Nouveaux Semis

On a finalement tout balancé la tablette de curcubitacées pour y faire des semis d’automne: épinard, laitue (grande rapide), salsifis et mâche. Comme quoi on ne se laisse pas débiner par nos essaies d’épinard et salsifis antérieurs. Nous avons également fait une première tentative d’engrais vert avec le sarrasin. Dans tous les cas, ça semble un succès. On est vraiment surpris par la rapidité de germination du sarrasin (4-5 jours) mais il faut dire que nous avions le temps idéal: bon soleil, relativement frais, et quelques averses ici et là.

Engrais vert sarrasin

La leçon de M. Reid (Cinquième et dernière partie)

Nous étions peu nombreux lors de cette dernière présentation. Le sujet: le compostage de surface(incorporation au sol des résidus de jardin). En gros, l’idée est d’aménager un trou d’environ 20cm de profondeur sur une superficie de 200cm x 90cm, pour y enfouir les déchets végétaux en fin de saison. Le processus de décomposition s’accomplira durant l’hiver ainsi qu’au printemps suivant. Un jardin qui recycle ainsi la matière organique, a plus de vers et donc une meilleure qualité de terre. Au fil des années, le jardinet devient plus haut, il est donc pas nécessaire de rajouter de la terre neuve à tous les printemps. Il est aussi possible de garder un trou couvert d’une planche dans un coin du jardin (près des concombres qui aiment le jeune composte) pendant tout l’été et d’y enfouir les déchets végétaux de table.

[Plus…]