• A propos

    Graine de jardin est un carnet à propos de notre première expérience de jardin communautaire au parc Angrignon de Montréal. Utile à la fois pour prendre nos notes au fil du temps mais également pour communiquer nos avancements avec nos proches. Bonne lecture.

    free hit counter code
  • Articles les plus consultés

  • Photos @ Flickr

    Plus de photos
  • Etiquettes

Nouveaux Semis

On a finalement tout balancé la tablette de curcubitacées pour y faire des semis d’automne: épinard, laitue (grande rapide), salsifis et mâche. Comme quoi on ne se laisse pas débiner par nos essaies d’épinard et salsifis antérieurs. Nous avons également fait une première tentative d’engrais vert avec le sarrasin. Dans tous les cas, ça semble un succès. On est vraiment surpris par la rapidité de germination du sarrasin (4-5 jours) mais il faut dire que nous avions le temps idéal: bon soleil, relativement frais, et quelques averses ici et là.

Engrais vert sarrasin

La leçon de M. Reid (Cinquième et dernière partie)

Nous étions peu nombreux lors de cette dernière présentation. Le sujet: le compostage de surface(incorporation au sol des résidus de jardin). En gros, l’idée est d’aménager un trou d’environ 20cm de profondeur sur une superficie de 200cm x 90cm, pour y enfouir les déchets végétaux en fin de saison. Le processus de décomposition s’accomplira durant l’hiver ainsi qu’au printemps suivant. Un jardin qui recycle ainsi la matière organique, a plus de vers et donc une meilleure qualité de terre. Au fil des années, le jardinet devient plus haut, il est donc pas nécessaire de rajouter de la terre neuve à tous les printemps. Il est aussi possible de garder un trou couvert d’une planche dans un coin du jardin (près des concombres qui aiment le jeune composte) pendant tout l’été et d’y enfouir les déchets végétaux de table.

[Plus…]

La leçon de M. Reid (Quatrième Partie)

Après quelques jours (semaines!) de retard, voici donc le compte rendu de cette rencontre horticole.

Cette fois, la forme était différente: il s’agissait plutôt de questions-réponses. L’occasion était donc belle pour poser toutes ces interrogations qui nous brûlait l’esprit. Alors voici, en vrac, réponses à nos questions (les miennes et celles que Marion me soufflait à l’oreille 😉

  • Il est préférable de planter l’ail l’automne, à partir des caïeux (ou communément appellés gousses). Le cultivar music (voir ci-bas) serait à privilégier . Il semble inutile de planter les aulx (oui oui, ail au pluriel, merci Marion) acheté au super-marché (« au Carnaval » comme dirait le vieux grincheux plus si grincheux). Choisir les caïeux bien dodus pour maximiser le rendement (~5 pour 1). (Voir Fiche Technique du Ministère de l’Agriculture … de l’Ontario.)
  • [Plus…]

À la casserole!!

On a popoté en fin de semaine! Un plein chaudron de bouilli de légumes ainsi qu’une ratatouille. Presqu’en totalité avec des légumes fraîchement récoltés de notre jardinet.

Légumes 1 Légumes 2


[Plus…]

Cachez ce tournesol que je ne saurais voir…

Tournesols 1

On vous avait mentionné que nous avions planté quelques tournesols nains en début de saison. Ils sont maintenant très beaux et garnissent à merveille nos bouquets de « fleurs sauvages ». Par contre, nous avons récemment été avertis qu’il était interdit d’en semer!
[Plus…]

Mérite Horticole 2007!

Nous avons l’humble honneur de vous annoncer en grande primeur et ce maintenant de façon officielle et pompeuse…ROULEMENT DE TAMBOUR…

Nous sommes récipiendaires du fameux et tant convoité Mérite Horticole des Jardins communautaires de Montréal pour l’année 2007!!!

Mérite Horticole 2007

Wouhou! Merci merci. C’est trop! Non mais…tiiiiisssssss….ahhhhh! Din dents vieux grincheux (qui était en fait membre du jury).

Voir plus grand!

On trip trop jardin. Un petit 18m2 ne nous suffit plus. On en veut plus, plus grand!

Un projet assez intéressant a été mis en branle récemment: Revalorisation des terres en friche de Lanaudière. Il s’agit d’un regroupement de propriétaires terriens offrant la location de leurs terres pour des prix allant de 1 à 10 cents du pied carré. Un projet du même type existe déjà sur la Côte de Beaupré depuis quelques années. Question d’en savoir plus sur le sujet, nous sommes allés rencontrer le gestionnaire du projet il y a quelques temps déjà.

Les parcelles de terre présentement disponibles se trouvent:

Nous irons voir les trois premiers prochainement. Reste à voir les conditions de location à savoir, l’approvisionnement en eau, la possibilité d’y construire une petite remise pour les instruments, etc… Donc, à suiiirrree…